Views
1 year ago

Jaguar Magazine #8

  • Text
  • Ahmed
  • Choix
  • Toujours
  • Toute
  • Faire
  • Mestre
  • Monde
  • Galway
  • Capoeira
  • Jaguar
Dans ce numéro, nous nous intéresserons à la créativité des mestres brésiliens qui ont imaginé l’art délicat de la capoeira et à celle des artistes irlandais qui font le lien entre culture ancestrale et modernité. Vous découvrirez également le mariage créatif inattendu de l’iPhone et du papier peint victorien. Enfin, Riz Ahmed, artiste et acteur aux multiples facettes, nous expliquera pourquoi il considère que le moment est venu pour lui de se dévoiler pleinement au public.

Voyage Une année à

Voyage Une année à marquer d’une pierre blanche Du sublime au surréalisme, le programme Galway 2020 ne manque pas d’âme Depuis 1985, une ou deux villes européennes sont désignées chaque année “Capitale de la culture”, afin de placer certaines régions au cœur de la vie culturelle européenne, de dynamiser leur image et de favoriser leur développement régional grâce à l’expression culturelle et au tourisme. Cette année, ce sont Galway et Rijeka, en Croatie, qui ont été conjointement désignées. Depuis février 2020, des événements culturels et artistiques programmés dans l’ensemble du comté et en ligne mettent à l’honneur le statut de capitale culturelle de Galway. Sur le thème des saisons celtiques, plusieurs centaines d’événements, souvent gratuits, mettent en valeur le talent et l’esprit de la ville malgré la pandémie qui ébranle actuellement le monde des arts et de la culture. Vous trouverez ci-dessous trois des événements prévus ; pour connaître le programme complet, rendez-vous sur le site galway2020.ie Une question d’harmonie : la musicienne Anna Mullarkey incarne à elle seule la créativité et l’énergie de la ville plus de 80 réunions publiques visant à réduire le nombre de thèmes à trois : la langue, le paysage et la migration. “Lorsque les juges de l’Union européenne sont arrivés ici en 2016 dans le cadre de leur tournée d’inspection”, raconte Brendan McGrath, président du conseil municipal de la ville de Galway, “quelque 1 500 personnes sont venues spontanément les saluer par des applaudissements et une chanson. Quand la décision a été annoncée à Dublin, pas moins de 4 000 spectateurs étaient réunis devant les écrans géants installés sur Eyre Square. Cet élan, c’est aux habitants qu’on le doit.” Comme le précise Marilyn Gaughan Reddan, directrice du programme Galway 2020 : “Tout est parti des habitants de Galway, qui continueront à insuffler cette dynamique. Nos paysages feront office de galeries, et nos rues de théâtres. Nous souhaitons présenter ensemble de magnifiques projets, des célébrations porteuses de sens qui poussent aussi à s’interroger. C’est le cas du programme ‘City of Light, City of Sanctuary’, qui vise à fabriquer des lanternes inspirées des lieux de mémoire des habitants comme des immigrants, avec un défilé dans toute la ville.” Anna Mullarkey incarne à elle seule ce que représente le programme Galway 2020 et ce qu’il cherche à encourager. Jeune compositrice-interprète, cette artiste talentueuse chante en anglais et en irlandais. Si elle puise son inspiration dans la culture de son pays, elle se montre réceptive aux influences musicales du monde entier, de Tchaïkovski au reggae. Enfant, elle avait pour voisin Máirtín O’Connor, virtuose de l’accordéon. “Pour moi, c’était tout à fait naturel d’entendre ce génie jouer de la musique dans le salon”, explique-t-elle. Pour Anna, “Galway possède un sens aigu de la communauté. Les créateurs s’y sentent bien, car la ville les comprend et les soutient. L’océan nous apaise et nous permet d’entrevoir l’immensité au-delà de la ville. On a toujours l’impression d’être libre.” Galway 2020 l’a sollicitée pour composer et interpréter Galway Reimagined (cidessus) : dans l’esprit de ‘The show must go on’, le programme Galway 2020 Reimagined maintient les festivités organisées par la ville malgré le contexte difficile. Fidèle à la thématique initiale, il proposera aux habitants des centaines d’expériences multimédias sur support numérique et en live jusqu’en mars 2021. Galway Sound Harvest (ci-dessous) : en hommage au multilinguisme de la ville, à sa diversité culturelle et à son éclectisme musical, le collectif Atmos réalise un album avec l’aide des habitants de Galway. Cet album s’appuie sur des compositions créées dans le cadre d’ateliers publics et dans des centres de jeunesse, sur des collaborations artistiques et sur des boutiques éphémères de hip-hop situées aux quatre coins de la ville. Les titres seront dévoilés à l’occasion d’un concert spécial en mars 2021. Mirror Pavilion (ci-dessus) : installées dans la ville de Galway et dans le Connemara, ces deux créations sont l’œuvre de l’artiste irlandais John Gerrard. Chacune d’elles est dotée d’une paroi LED sur laquelle évoluent en permanence des personnages mythiques générés par intelligence artificielle. Alimentés par des sources d’énergie renouvelable, les trois autres parois et le toit sont recouverts d’immenses miroirs qui reflètent leur environnement. 66 / Jaguar Magazine Jaguar Magazine / 67

 

JAGUAR MAGAZINE

 

Jaguar Magazine rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs autour de nombreux sujets comme le design ou les technologies innovantes.

Dans ce numéro, nous nous intéresserons à la créativité des mestres brésiliens qui ont imaginé l’art délicat de la capoeira et à celle des artistes irlandais qui font le lien entre culture ancestrale et modernité. Vous découvrirez également le mariage créatif inattendu de l’iPhone et du papier peint victorien. Enfin, Riz Ahmed, artiste et acteur aux multiples facettes, nous expliquera pourquoi il considère que le moment est venu pour lui de se dévoiler pleinement au public.

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2020

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.