Views
1 year ago

THE JAGUAR #04

  • Text
  • Jaguar
  • Voiture
  • Nouvelle
  • Performances
  • Monde
  • Toutes
  • Technologie
  • Conduite
  • Volant
  • Faire
Une virée à bord de la nouvelle Jaguar I-PACE 100% électrique dans l’Algarve, au Portugal | Les secrets de création de la nouvelle Jaguar I-PACE | Une Classique réinventée : le Concept Type-E Zero | Cinquantième anniversaire de la berline la plus emblématique : la XJ | Interview exclusive de la star du tennis Johanna Konta | Les super-ordinateurs peuvent-ils révolutionner l’art ?

L’INTELLIGENCE

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE À gauche : Firenze, une œuvre créée par le projet DeepDream de Google, probablement le générateur d’œuvres d’art par IA le plus connu au monde. Ci-contre : les œuvres créées par le laboratoire d’IA de l’université Rutgers, souvent indiscernables d’œuvres créées par des artistes. Ahmed Elgammal a créé cet Art and Artificial Intelligence Laboratory at Rutgers il y a cinq ans, recouvrant sa passion pour l’art et son parcours dans le domaine informatique. Il laisse ainsi son empreinte dans l’avancée de la technologie. « La perception de l’art est considérée comme l’ultime complexité de l’être humain », affirme-t-il. « C’est le but ultime de l’IA ». Lorsque vous contemplez n’importe quelle peinture ou sculpture dans une galerie, différentes réactions vont à coup sûr traverser votre esprit. Certaines réactions sont exclusivement humaines – émotionnelles ou même mémorielles. Mais d’autres sont beaucoup plus terre-à-terre. « Vous ne vous contentez pas de reconnaître les couleurs et les compositions, mais aussi les objets, les personnes, les scènes et les thèmes », continue Ahmed Elgammal. « Vous pouvez aussi retrouver de manière subliminale des évocations du passé, ou encore l’influence d’autres œuvres ». Les ordinateurs peuvent fournir quelques réponses. Après tout, internet n’est-il pas une gigantesque base de données recouvrant l’histoire mondiale, reliant le passé au présent ? Et que sont les ordinateurs si ce n’est des machines puissantes, capables de calculer rapidement et de catégoriser les informations ? C’est ainsi que Ahmed Elgammal a créé une IA capable de comprendre et d’apprécier l’art. Le succès est au rendez-vous. La machine qu’il a créé est en mesure d’identifier toute œuvre, en déterminant même la période de création. « Comprendre l’histoire de l’art n’est qu’une facette de ce domaine », explique Ahmed Elgammal. « Pourquoi ne pas aller plus loin en générant de l’art ? ». Dans cette perspective, il a créé une autre IA, basée sur l’analyse de cinq siècles d’histoire de l’art. Il a ensuite demandé à la machine de générer des œuvres d’art originales, qui ont été présentées dans des conditions expérimentales. Les spectateurs cobayes ne pouvaient déterminer si les œuvres avaient été créées par un artiste ou par une machine. « Les implications sont énormes et peuvent concerner toutes sortes de domaines », assure Ahmed Elgammal. « Sans parler de notre propre perception de l’art ». Les arts visuels ne sont pas les seuls concernés par les avancées de l’IA. Les musiciens sont aussi en train de s’y atteler. C’est le cas de Taryn Southern. Après avoir lu un reportage sur les programmes d’IA destinés à créer de la musique de fond – ces sons destinés à être oubliés instantanément, mais qui font quand même appel à des créateurs – elle s’est convaincue que si l’IA était capable d’effectuer ces tâches, pourquoi s’arrêter là et ne pas se lancer dans la création de tubes ? Sans attendre, en mai 2017, elle a lancé le premier album au monde totalement composé par l’IA. Ce lancement suit celui d’un autre album dont les mélodies ont été composées par une IA codée par le CSL Research Laboratory de Sony. De fait, l’intelligence artificielle est en train de pénétrer tous les domaines artistiques : des robots PHOTOGRAPHIE : DEEP DREAM GENERATOR/ AICAN, THE ART & AI LAB AT RUTGERS UNIVERSITY (3), KATHY SUE HOLTORF 68 THE JAGUAR

poètes sur Twitter créent des vers poignants, alors qu’un roman écrit par IA a atteint les finales d’un concours au Japon. Des réalisateurs sont en train d’expérimenter des scripts créés par IA, surtout dans le domaine de la science-fiction. Mais qu’en est-il de la valeur d’une œuvre d’art lorsqu’elle est concoctée par simple touche d’un bouton, au lieu de mois ou d’années de labeur subis par les créateurs ? Rien, d’après Taryn Southern et Ahmed Elgammal. « En général, l’art est simplement une histoire qui nous est racontée », affirme Taryn. Elle avait des doutes en se lançant dans la création par IA, mais ses doutes sont aujourd’hui balayés. « J’étais à la fois désemparée et enthousiaste à la vue des développements possibles et des questions philosophiques que posait cette technologie. Mais je sais maintenant que cela a déclenché chez moi un nouveau niveau de créativité que je n’aurais jamais soupçonné ». Elle a pu se lancer dans des créations plus audacieuses, sachant que les implications financières étaient beaucoup moins lourdes que si elle avait dû engager des musiciens professionnels. « Je peux nourrir mon IA de mélodies du XVIIe ou du XVIIIe siècle, et les replacer dans un contexte pop, et évaluer le résultat », dit-elle. Cette sorte d’expérimentation osée est un excellent présage de ce que le futur nous réserve en matière d’art. Loin de redouter les bouleversements que va apporter l’IA, les artistes et les amateurs devraient au contraire s’en réjouir. « JE SAIS MAINTENANT QUE CELA A DÉCLENCHÉ CHEZ MOI UN NOUVEAU NIVEAU DE CRÉATIVITÉ QUE JE N’AURAIS JAMAIS SOUPÇONNÉ. » TARYN SOUTHERN « Il est difficile de prédire le futur. L’art traditionnel peut changer », admet Ahmed Elgammal, « mais les artistes sont toujours prêts à explorer les nouvelles technologies ». Et si l’on en juge par la qualité des œuvres accrochées sur ses murs, les amateurs d’art n’ont pas fini de s’émerveiller, quel que soit celui, ou ce, qui est derrière la création qu’ils sont en train de contempler. THE JAGUAR 69

 

JAGUAR

JAGUAR MAGAZINE #07

 

JAGUAR MAGAZINE rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs en matière de design et de technologie qui stimulent les sens

Le dernier numéro met en vedette des personnes inspirantes, comme Luke Jennings, le créateur de Villanelle, l’un des personnages de télévision les plus intéressants des dernières années. Ou encore Marcus Du Sautoy, qui expose sa vision de l’intelligence artificielle. Nous visitons ensuite les États-Unis à bord de la Jaguar I-PACE et découvrons Portland et sa tradition culinaire. Nous prenons également la route avec un photographe pour explorer Arles dans le sud de la France, avec une Jaguar XE, et bien plus encore.

La bibliothèque

JAGUAR MAGAZINE #07
THE JAGUAR #06
THE JAGUAR #04
THE JAGUAR #03
THE JAGUAR #02
THE JAGUAR #01

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2016

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.