Views
1 year ago

THE JAGUAR #04

  • Text
  • Jaguar
  • Voiture
  • Nouvelle
  • Performances
  • Monde
  • Toutes
  • Technologie
  • Conduite
  • Volant
  • Faire
Une virée à bord de la nouvelle Jaguar I-PACE 100% électrique dans l’Algarve, au Portugal | Les secrets de création de la nouvelle Jaguar I-PACE | Une Classique réinventée : le Concept Type-E Zero | Cinquantième anniversaire de la berline la plus emblématique : la XJ | Interview exclusive de la star du tennis Johanna Konta | Les super-ordinateurs peuvent-ils révolutionner l’art ?

« SUR DES PATINS, LE

« SUR DES PATINS, LE CONTRÔLE EST PLUS INSTANTANÉ, MAIS AU VOLANT, IL FAUT RESTER CALME ET SE LAISSER PORTER PAR L’ÉLAN. » TAMARA KAJAH

L’ICE ACADEMY PATINAGE DE DESCENTE EXTRÊME SUR GLACE LE SPORT LE PLUS RAPIDE SUR PATINS Les athlètes s’affrontent jusqu’à la base d’une piste de glace qui comprend des virages en épingle à cheveux, des sauts et des dénivellations, le tout à des vitesses atteignant les 80 km/h. Ce qui était initialement un événement secondaire est devenu le tour du monde du Red Bull Crashed Ice, qui fait étape dans différents points du globe et attire des milliers de spectateurs, à l’affût des nouveaux champions du monde dans les épreuves hommes, femmes et junior. neige cloutés. Les instructeurs font un rapide tour d’horizon : plus ramassée, la F-TYPE SVR est rapide comme l’éclair et très nerveuse, alors que sa cousine, la F-PACE, est plus généreuse, associant l’ADN d’une voiture de sport à un grand confort et à une excellente maniabilité, toutes surfaces confondues. DÉFI 1 : LE SLALOM En premier, Jan et Andre s’attachent à expliquer le mode d’emploi. Mirko occupe la place du passager avant de la F-PACE, et Jan, très décontracté, se lance dans des manœuvres entre les plots qui balisent un slalom de 300 mètres. « Contact, démarrage, virage, correction de trajectoire et nouvelle accélération », expliquet-il. Plus facile à dire qu’à faire. C’est ce que va vite découvrir Mirko. Il se débat avec le volant en tentant de rattraper les glissades – « Les deux mains sur le volant ! », lui dicte Jan. Après quelques parcours, il s’améliore rapidement et zigzague entre les plots avec une certaine assurance. À la vue de ces essais, Tamara se pose des questions. « J’ai une montée d’adrénaline ! » s’exclame-t-elle. Faiblirait-elle ? « Sûrement pas. Mais j’ai horreur de ne pas être la meilleure ». Elle s’avère être plus prudente que Mirko, mais tout aussi rapide pour la prise en main. « C’est absolument tordant ! », s’exclame-t-elle avec un large sourire après quelques tours. Lorsqu’on lui demande si sa maîtrise du patin l’a aidée au volant, Tamara réfléchit quelques secondes et répond : « Sur des patins, le contrôle est plus instantané, mais au volant, il faut rester calme et quelquefois se laisser porter par l’élan ». Cela peut paraître évident, mais la conduite sur glace est très différente de la conduite normale, comme l’explique Andre : « Ce n’est pas tant le volant qui compte, ce sont plutôt l’accélérateur et le frein ». DÉFI 2 : LE GRAND CERCLE Avec une meilleure prise en main dans les virages et dans les changements d’allure, nous nous dirigeons vers le grand cercle – un ovale de 200 mètres de diamètre, exclusivement destiné aux dérapages. Là encore, les deux instructeurs prennent le contrôle, soulevant des nuages de neige en propulsant sans heurt les voitures à un angle presque droit autour de la piste, dans un impressionnant contrôle de leur vitesse. Après quelques tête-à-queue, Tamara et Mirko reprennent la main. « C’est bluffant, mais pas vraiment surprenant », observe Jan en regardant Tamara, parfaitement à l’aise sur la piste ovale. « Les athlètes bénéficient d’une excellente coordination œil-main, et prennent vite les bons réflexes. Euh… j’ai peut-être parlé trop vite ! », ajoute-t-il en la voyant emplafonner un mur de neige – une piqûre de rappel qui démontre l’étroite marge de manœuvre et qui lui permettra de ruminer pendant la nuit ; le soleil se couche, marquant la fin de cette première journée d’initiation. La F-TYPE SVR (en haut) et la F-PACE Portfolio (en bas à gauche) offrent des sensations différentes sur glace : la première est rapide et agressive dans les virages, alors que la seconde représente le parfait équilibre entre vitesse et confort. DÉFI 3 : LA SYNTHÈSE Le deuxième jour est salué par des conditions parfaites. La glace étincelle sous le soleil reflétant le ciel immaculé et les sommets enneigés. Mais, par –25 °C, il fait frisquet. Mon stylo rend l’âme, peu préparé à ce climat polaire. Je rejoins Mirko et Jan dans la F-PACE avant qu’ils n’attaquent la troisième piste. Le tracé est compact et enchaîne les virages serrés, forçant les pilotes à mettre en pratique tous les éléments appris la veille. L’habileté ne suffit pas. Il faut une grande concentration et une grande patience pour maîtriser le volant, ajuster les gaz et Photos prises sur un circuit privé ou durant une compétition, pendant laquelle le passage de véhicules sur des lieux ou voies non-ouverts au public a fait l’objet d’une autorisation spécifique THE JAGUAR 53

 

JAGUAR

JAGUAR MAGAZINE #07

 

JAGUAR MAGAZINE rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs en matière de design et de technologie qui stimulent les sens

Le dernier numéro met en vedette des personnes inspirantes, comme Luke Jennings, le créateur de Villanelle, l’un des personnages de télévision les plus intéressants des dernières années. Ou encore Marcus Du Sautoy, qui expose sa vision de l’intelligence artificielle. Nous visitons ensuite les États-Unis à bord de la Jaguar I-PACE et découvrons Portland et sa tradition culinaire. Nous prenons également la route avec un photographe pour explorer Arles dans le sud de la France, avec une Jaguar XE, et bien plus encore.

La bibliothèque

JAGUAR MAGAZINE #07
THE JAGUAR #06
THE JAGUAR #04
THE JAGUAR #03
THE JAGUAR #02
THE JAGUAR #01

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2016

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.