Views
2 years ago

THE JAGUAR #03

  • Text
  • Jaguar
  • Formule
  • Voiture
  • Nouvelle
  • Voitures
  • Monde
  • Heures
  • Rover
  • Londres
  • Vent
Le tout dernier Jaguar Magazine présente notre nouveau félin : la E-PACE, sportive et compacte, qui attire déjà les regards. Du circuit du Mans à celui de Nürburgring, vous découvrirez comment la conduite sur circuit nous aide à concevoir nos voitures de sport. Dans la lignée de ces exploits, nous ferons le bilan encourageant du championnat de Formule E et de ce qui l’attend.

LA MODE SHANGHAÏENNE

LA MODE SHANGHAÏENNE GRACE CHEN Depuis qu’elle a lancé sa marque en 2009, Grace Chen est la coqueluche des élites chinoises, que ce soit dans le monde des affaires, du show business ou de la politique. « Je ne me préoccupe pas des tendances qui vont et qui viennent ; j’impose mon style, que ce soit pour le prêt à porter ou pour la couture », affirme-t-elle. Depuis longtemps, Grace cherchait à créer une marque qui appartiendrait à la culture chinoise. « Il fallait d’abord créer une norme pour le style chinois moderne, puis, dans un second temps, aider les Chinoises à dégager leur beauté en toute confiance. » Le thème de cette collection se nomme « Tide » et comporte des éléments nettement influencés par l’architecture de Zaha Hadid. Les couleurs sont simples et élégantes : noir, blanc, argenté, crème et des nuances bleu marine, alors que les tissus alternent le transparent et le mat, à base de charmeuse de soie, d’organza, de chiffon et de tissus stretch confortables. « Avec la couture, on connaît intimement chaque cliente, alors qu’avec le prêt-à-porter, on ne sait pas qui on habille », indique Grace. « Je ne me contente pas de fabriquer des vêtements pour mes clients, je les aide aussi à conforter leur tempérament et à vivre mieux. » « QUE CE SOIT POUR LE PRÊT-À-PORTER OU LA COUTURE, LA CRÉATRICE DOIT ANTICIPER, ET NON PAS SUIVRE. » GRACE CHEN JINNNN Fondée à Shanghaï en 2014 par Jin Chong Yu, la ligne de vêtements JINNNN est légèrement rebelle, et plus directement destinée à des femmes qui « assurent ». Mais le créateur ne surestime pas trop ses vêtements. « Les vêtements sont une simple affirmation de soimême », dit-il. JINNNN, avec sa philosophie contemporaine, offre un uniforme féminin (Yu a aussi récemment lancé une ligne pour homme), qui associe style urbain à tradition chinoise. On y retrouve une esthétique qui a tout de suite trouvé son public. Yu étend maintenant sa gamme en lançant une collection eyewear, elle aussi bien partie pour le succès. JOURDEN Jourden a été lancé en 2012 par la créatrice hongkongaise Anais Mak (Jourden étant son deuxième prénom). Sa ligne de vêtements se caractérise par une approche féminine formelle, ayant recours à des tissus expérimentaux et des formes audacieuses. Comme elle le dit : « Aujourd’hui, porter du classique est en soi une forme de rébellion. » Sa collection automne/hiver 2017 présente des silhouettes et des accessoires modernes, suivant une tendance légèrement baroque. Cela se remarque particulièrement avec ses tissus métalliques ornant ses manteaux matelassés, ses jupes et ses robes, et ses shorts qui sont garnis de gros lacets en crochet. Ses robes bleu cobalt arborent des motifs de dentelle brodés sur tulle qui courent le long des revers et des cols. Ce qui reflète bien cet art qu’a Jourden d’associer les tissus artisanaux à des techniques industrielles, en créant une fusion originale entre l’ancien et le moderne. « AUJOURD’HUI, PORTER DU CLASSIQUE EST EN SOI UNE FORME DE RÉBELLION. » ANAIS MAK, FONDATRICE DE JOURDEN Mannequins : Cong Chen chez Elite Model Asia, et Yin Yin; assistant photo : Kingsley Lv; styliste: Jill Zhang; assistant styliste : Bobo Zhao; Makeup : Anna Hu chez Head Couture; coiffeur styliste : Shao Yu Li; remerciements à : POP American Brasserie à Three on the Bund, Shanghaï, Art Labor Gallery, Shanghaï 50 THE JAGUAR

Prêts à briller : débardeur métallique, top vichy, shorts métalliques JOURDEN, sac à main Rebecca Minko ; ceinture collection personnelle. Peinture de l’artiste chinois Lu Xinjian fournie par ART LABOR Gallery, CITY DNA Séoul. THE JAGUAR 51

 

JAGUAR

JAGUAR MAGAZINE #07

 

JAGUAR MAGAZINE rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs en matière de design et de technologie qui stimulent les sens

Le dernier numéro met en vedette des personnes inspirantes, comme Luke Jennings, le créateur de Villanelle, l’un des personnages de télévision les plus intéressants des dernières années. Ou encore Marcus Du Sautoy, qui expose sa vision de l’intelligence artificielle. Nous visitons ensuite les États-Unis à bord de la Jaguar I-PACE et découvrons Portland et sa tradition culinaire. Nous prenons également la route avec un photographe pour explorer Arles dans le sud de la France, avec une Jaguar XE, et bien plus encore.

La bibliothèque

JAGUAR MAGAZINE #07
THE JAGUAR #06
THE JAGUAR #04
THE JAGUAR #03
THE JAGUAR #02
THE JAGUAR #01

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2016

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.