Views
2 years ago

THE JAGUAR #01

  • Text
  • Jaguar
  • Formule
  • Voiture
  • Monde
  • Vers
  • Nouvelle
  • Voitures
  • Faire
  • Saison
  • Toute
Ce nouveau numéro du Jaguar Magazine revient sur le plus noble des sports automobiles sous un autre angle. Vous découvrirez l'électrisation avec le concept de la Jaguar I-PACE, un modèle électrique révolutionnaire.

F-TYPE Depuis que le

F-TYPE Depuis que le Texas fait partie des États-Unis, les visiteurs étrangers s’y sont peu intéressés. 1062 kilomètres de largeur d’est en ouest, une surface quasiment équivalente à celle de la France, et une population qui a subi l’annexion, la sécession, le rejet et la caricature, l’État a désormais un slogan officieux : « On ne plaisante pas avec le Texas ». Là encore, de nombreux Américains choisiraient de traverser presque tout le « pont autoroutier du pays » entre New York et Los Angeles aussi vite que possible, ou au contraire, de le survoler. Les routes sinueuses n’étant pas de mise. Dans les années 1970, une compétition plutôt acrobatique a vu le jour : en protestation contre la vitesse limitée à 90 km/h, il fallait sillonner les USA aussi vite que possible. La Cannonball Baker Sea-To-Shining Sea Memorial Trophy Dash (la Course en boulet de canon), lancée par feu Brock Yates et son magazine Car and Driver, encourageait les frondeurs à réaliser la traversée du pays aussi vite que possible sur quatre roues. Aujourd’hui, la course du Cannonball reste un challenge. Les premières tentatives pour traverser les quelque 4500 kilomètres de tarmac américain ont frôlé la limite des 40 heures (dans un fourgon). Les pauses étaient réduites au minimum, le temps aussi d’ingurgiter un hamburger. Et pas le temps d’admirer les panoramas. D’une manière générale, le record est toujours détenu par deux dingues qui ont relié les deux côtes en 32 heures et 51 minutes, à bord d’une Jaguar XJS. C’était en 1979. Ce fut la dernière année du Cannonball et le record tient encore, ce qui donne matière à réflexion. Au lieu de poursuivre une course transcontinentale effrénée, que se passerait-il si vous ralentissiez pour explorer les régions enchâssées entre les deux côtes américaines ? Une fois que vous commencez à prendre votre temps, est-ce que la culture authentique et la couleur du Texas, sans lesquels les deux côtes seraient orphelines, vous sauteraient-elles aux yeux ? Et si vous preniez le temps d’explorer les villes ? Austin est-elle vraiment aussi cosmopolite que Los Angeles et San Antonio est-elle une capitale pour cow-boys ? J’ai également entendu dire que le paysage rocailleux et les vastes étendues pratiquement désertes parsemées de quatre grandes villes de l’État étaient stupéfiants : êtes-vous toujours sur le même continent, voire dans le même État ? Au lieu d’une course transcontinentale effrénée, que se passerait-il si vous ralentissiez ? Le projet était de relier quatre des plus grandes villes du Texas, en commençant par Dallas, où une F-TYPE SVR nous attendait (nous avions besoin d’une Jaguar pour honorer dignement le record ; une 575bhp F-TYPE SVR semblait être une héritière appropriée pour défier ce contre-la-montre). Quand on dit que tout est plus grand au Texas, ce n’est pas faux : le parking jouxtant l’aéroport Dallas-Fort Worth s’étend sur des hectares entiers d’asphalte, d’auvents protecteurs (contre les orages de grêle) et de salles d’exposition dédiées aux utilitaires. De quoi se perdre. Le chauffeur de la navette m’a regardé d’un air ahuri quand j’ai dit que j’étais venu récupérer une Jaguar, sans parler du modèle le plus rapide jamais construit. Il s’est esclaffé lorsqu’il a découvert le coupé argenté parmi les pickups et les 4x4. Vous comprenez rapidement que le Texas aime se raccrocher à son histoire, mais ce n’est pas à Dallas, en constante régénération, que vous le ressentirez. Dans ses banlieues cossues, des entreprises classées au Fortune 500 créent des campus et repoussent les limites de la ville, un peu comme à Los Angeles. Le centre-ville est une collection de hauts buildings et de résidences, une toile de fond pour une ville américaine lambda, en somme. Les routes sont plates et droites, et ne mènent nulle part. Bien sûr, il y a des grands magasins luxueux et plein de galeries bourrées de Tex-Mex et envahies par la musique country, mais la meilleure façon de comprendre le Texas est de sortir de Dallas. Heureusement, c’est assez simple : Il suffit d’emprunter les départementales appelées ici « farm to market » (FM), et de se munir d’une bonne carte routière. Les FM sont un témoignage vivant de l’histoire économique du Texas, car elles servaient au transport des produits de la ferme ou du ranch vers le marché. C’est là que l’on peut vraiment s’amuser au volant. Une heure après Dallas, en direction d’Austin, se trouve un bourg nommé Clifton. C’est l’opposé de Dallas. Vous ne sauriez même pas qu’il existe sans l’avoir repéré sur une carte. Une rue principale traverse la ville ; c’est une enfilade pittoresque de vitrines, une véritable carte postale américaine. Le point culminant en est le café qui était, à l’origine, une pharmacie, aujourd’hui aménagé avec un comptoir et des sirops « à la pression ». En quittant Clifton, toujours en direction d’Austin, une série de ponts autoroutiers apparait. En plus d’être une formidable routière, la F-TYPE SVR est loin de passer inaperçue. Comme tous les autres modèles F-TYPE, elle émet 70 THE JAGUAR

Dirigez-vous vers le sud après Dallas sur le Margaret Hunt Hill Bridge (ci-dessus). À l’intérieur du restaurant Easy Tiger à Austin (à droite). Main St, Clifton, (ci-dessous). THE JAGUAR 71

 

JAGUAR

JAGUAR MAGAZINE #07

 

JAGUAR MAGAZINE rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs en matière de design et de technologie qui stimulent les sens

Le dernier numéro met en vedette des personnes inspirantes, comme Luke Jennings, le créateur de Villanelle, l’un des personnages de télévision les plus intéressants des dernières années. Ou encore Marcus Du Sautoy, qui expose sa vision de l’intelligence artificielle. Nous visitons ensuite les États-Unis à bord de la Jaguar I-PACE et découvrons Portland et sa tradition culinaire. Nous prenons également la route avec un photographe pour explorer Arles dans le sud de la France, avec une Jaguar XE, et bien plus encore.

La bibliothèque

JAGUAR MAGAZINE #07
THE JAGUAR #06
THE JAGUAR #04
THE JAGUAR #03
THE JAGUAR #02
THE JAGUAR #01

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2016

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.