Views
4 months ago

JAGUAR MAGAZINE #07

  • Text
  • Londres
  • Gandy
  • Villanelle
  • Portland
  • Jaguar
David Gandy et sa XK120 brillent dans le quartier créatif de Londres | L’organisme de bienfaisance In Place Of War fait appel à la créativité dans les zones de conflit | La décoratrice d’intérieur Joyce Wang dévoile les dernières tendances du luxe | L’année la plus victorieuse pour l’équipe de Formule E Panasonic Jaguar Racing | Faites la connaissance de Julian Thomson, le nouveau Directeur du design de Jaguar

Ses petits plaisirs

Ses petits plaisirs 1/L’article à la meilleure technologie que vous possédez ? Des motos KTM : la 1290 Super Adventure S et l’EXC 200. Elles sont vives et rebelles. J’aime la détermination de leurs designers. 2/Artiste préféré ? Peter Blake, notamment sa reprise de Sergent Pepper. 3/Le livre qui vous a le plus influencé ? La Planète des singes de Pierre Boulle, qui a aussi écrit Le Pont de la rivière Kwaï. Ils traitent des préjugés et de la répression des minorités. 4/Votre marque de vêtements préférée ? Patagonia ou Adidas. Leurs comportements, leur image, leurs collaborations et usage de la technologie m’intéressent. Des éléments que l’on retrouve aussi dans l’automobile de luxe. 5/Restaurant préféré ? Il Re Gallo, à Castellina in Chianti, en Italie. Commandez les pâtes au sanglier et le poulet aux truffes fraîches. Rêver en grand Le centre de design de Jaguar (à droite) rejoint les plans ambitieux de Thomson Ces facteurs, combinés à son expérience, ont fait de Thomson le meilleur candidat pour déterminer quelle route Jaguar doit emprunter dans les années à venir. Il est enthousiaste, mais reste conscient, dit-il, que « le monde évolue rapidement. Il est temps de nous remettre en question ». « De nouveaux défis doivent être relevés en termes d’électrification et d’automatisation, mais les clients évoluent aussi. La marque doit garder sa trajectoire dynamique et sa force tout en restant pertinente. » S’adapter aux nouvelles attentes des clients est crucial pour lui. Le développement durable est sa priorité. Le lancement de la I-PACE en 2018, avec pour défi de créer un modèle électrique conservant l’essence de Jaguar, a tracé la voie. « C’est un très bon exemple de la façon dont nous continuons à fabriquer des voitures de luxe dans ce monde en pleine évolution », dit-il. Pour nous qui avons toujours été centrés sur l’émotion de la conduite, l’automatisation pose aussi problème. « Jaguar, c’est la conduite fougueuse. Les voitures avec un certain degré d’automatisation signifient-elles la fin des expériences sensationnelles en voiture ? Nous devons y penser », dit-il. De même, certaines startups, comme Rivian et Nio, secouent le marché. Elles ont intégré ces enjeux dans 48 / Jaguar Magazine

Design « Nos valeurs étaient la beauté, le design, la subtilité et l’innovation. Elles le restent » leur proposition et leurs valeurs de marque dès leur création. Cependant, Thomson ne s’inquiète pas. « Elles ont un fort impact auprès des plus jeunes, mais nous sommes fiers de notre héritage de longue date. Quand William Lyons a créé cette marque, nos valeurs étaient la beauté, le design, la subtilité et l’innovation. C’est toujours le cas dans ce monde moderne », dit-il. Sans aucun doute, le design est plus important que jamais pour la marque. Thomson se souvient qu’à ses débuts, après avoir obtenu son diplôme de conception automobile, les clients attachaient de l’importance à la réputation et aux performances. Aujourd’hui, les chefs de file se distinguent par leur design. L’industrie est plus créative. Une attention particulière est portée aux intérieurs, aux matériaux et aux interfaces, ce qui n’existait pas il y a 20 ans. Ce nouveau site en témoigne. L’architecture a été conçue autour des procédures de modelage à l’argile. Les équipes peuvent travailler simultanément sur 20 modèles de taille réelle. À l’intérieur, on trouve deux studios principaux, le Studio 3 et le Studio 4, qui doivent leur nom aux numéros des Jaguar Type-D qui ont remportés Les 24 Heures du Mans en 1956 et 1957. Une plateforme de collaboration, « Heart Space », se trouve au centre. Différentes équipes s’y regroupent, aux côtés d’instruments robotiques à la pointe de la technologie, d’équipements de RV et d’un mur d’affichage 4K, qui s’étend sur 11 mètres, appelé « The Electric ». Les modèles peuvent facilement être transportés à l’extérieur pour les apercevoir à la lumière naturelle, ainsi qu’à des distances et des angles différents. « Nous ne voulions pas recouvrir les fenêtres. Nous voulons pouvoir regarder vers l’extérieur », dit Thomson. L’équipe de 280 personnes travaille sous le même toit. Thomson le compare à un terminal d’aéroport « convivial » où les concepteurs, modélistes et ingénieurs sont proches les uns des autres. « Si un modéliste d’argile a un problème ou une idée, il peut appeler le concepteur, qui lui-même appelle l’ingénieur », dit-il. Cela permet aussi à Thomson de s’impliquer étroitement dans le processus de conception au quotidien : « Nous sommes tous si proches les uns des autres que cela me donne l’occasion de faire un tour, de parler aux gens et d’observer. » L’ascension de Thomson au poste de directeur du design marque à la fois un nouveau chapitre pour Jaguar et la réalisation d’un rêve d’enfant. Il dessinait des voitures quand il n’était qu’un enfant. Dans plusieurs années, quel héritage aimerait-il laisser à la marque ? « J’aimerais que l’amour pour Jaguar soit décuplé. Je veux créer des instants émouvants et inspirer les gens », dit-il. J Jaguar Magazine / 49

 

JAGUAR

JAGUAR MAGAZINE #07

 

JAGUAR MAGAZINE rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs en matière de design et de technologie qui stimulent les sens

Le dernier numéro met en vedette des personnes inspirantes, comme Luke Jennings, le créateur de Villanelle, l’un des personnages de télévision les plus intéressants des dernières années. Ou encore Marcus Du Sautoy, qui expose sa vision de l’intelligence artificielle. Nous visitons ensuite les États-Unis à bord de la Jaguar I-PACE et découvrons Portland et sa tradition culinaire. Nous prenons également la route avec un photographe pour explorer Arles dans le sud de la France, avec une Jaguar XE, et bien plus encore.

La bibliothèque

JAGUAR MAGAZINE #07
THE JAGUAR #06
THE JAGUAR #04
THE JAGUAR #03
THE JAGUAR #02
THE JAGUAR #01

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2016

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.