Views
4 months ago

JAGUAR MAGAZINE #07

  • Text
  • Londres
  • Gandy
  • Villanelle
  • Portland
  • Jaguar
David Gandy et sa XK120 brillent dans le quartier créatif de Londres | L’organisme de bienfaisance In Place Of War fait appel à la créativité dans les zones de conflit | La décoratrice d’intérieur Joyce Wang dévoile les dernières tendances du luxe | L’année la plus victorieuse pour l’équipe de Formule E Panasonic Jaguar Racing | Faites la connaissance de Julian Thomson, le nouveau Directeur du design de Jaguar

Une fille danse, pieds

Une fille danse, pieds nus, sur le sol en terrazzo incrusté de laiton d’un restaurant. Elle saute au-dessus de tabourets de bar Perspex sur-mesure, en cuir matelassé, puis se rafraîchit les mains dans un lavabo en marbre rouge, toujours à moitié enfermé dans la pierre brute dans laquelle il a été taillé. Ce récit visuel présenté sur le site Web de Joyce Wang résume bien le travail réalisé par la créatrice dans un ensemble impressionnant d’hôtels, de restaurants et de résidences. La décoratrice d’intérieur hongkongaise a les pieds sur terre, et elle s’est fait un nom sur la scène internationale grâce à son utilisation inattendue de matières luxueuses. Que ce soit pour le Mandarin Oriental de Londres, les spas privés Equinox, les célèbres restaurants Mott 32, présents dans le monde entier, ou encore des penthouses résidentiels, Joyce Wang est une référence en matière de conception d’espaces repas modernes et d’espaces de vie agréables. « Il faut savoir vivre et profiter de la vie pour vraiment comprendre ce qu’est le luxe », observe-t-elle. Ses espaces élégamment conçus diffèrent en matière de taille et de fonction, mais ils ont en commun la richesse de l’histoire culturelle du lieu où ils se trouvent. « On ne me l’avait jamais dit, mais j’aime vraiment cette description », dit-elle. Et c'est vrai. Pour faire écho aux arbres du parc en contrebas de la suite Mandarin Oriental Penthouse, Joyce a utilisé un papier peint en liège brossé avec des feuilles argentées. Le bar au soussol du célèbre Mott 32 de Hong-Kong s’inspire, lui, des apothicaires chinois. Les chaînes en métal font référence à l’importance de la pêche dans l’histoire de la ville et les graffitis évoquent l’héritage politique de la colonie. Sensible à l’histoire et à la culture, Joyce affectionne le design, les antiquités et les voyages. Née à Honolulu de parents originaires de Shanghai, elle s’est installée avec sa famille à Hong Kong avant d’être envoyée en internat au Royaume-Uni. Elle est ensuite partie à l’université de Boston aux États-Unis avant de faire un Master au Royal College of Art. Elle a ensuite vécu à Los Angeles pendant deux ans, et c'est là qu'elle a travaillé sur son premier grand projet : la rénovation de l’intérieur de l’hôtel Roosevelt de 34 / Jaguar Magazine

Design Le loft Disposant de 242 places, le restaurant Mott 32, à l’étage du casino du Palazzo at The Venetian Las Vegas, mêle le style industriel new-yorkais à des éléments de la Chine impériale Hollywood Boulevard. Ce projet l’a transformée. « Il m’a permis de penser différemment, de développer mon imagination et d’utiliser différents matériaux », expliquet-elle. « À Los Angeles, les gens ne sont pas comme à Hong Kong, et j’ai dû m’efforcer de les comprendre. Quel est leur style de vie ? Quel est le style de maison auquel ils aspirent ? C’est cela qui m’intéressait. » C’est ce désir de se mettre à la place de ses clients qui a fait la réputation de la décoratrice et qui lui a permis d’ouvrir Wang Studio en 2011, avec des bureaux à Londres et Hong Kong. « Le fait d’être capable de comprendre les gens et de créer un langage qui les enthousiasme, c’est un véritable pouvoir », affirme-t-elle avec empathie. Son approche intuitive lui a permis de comprendre comment les gens perçoivent chaque matière mais aussi de cerner leurs besoins de textures et d’authenticité. « Aujourd’hui, le luxe est une sensation de confort et d'intimité », explique-t-elle. « Avant, le comble du luxe, c’était d’acheter des matériaux coûteux. Maintenant, les matériaux texturés et authentiques sont un luxe rare. » Elle regrette les vieux films « bruts et imparfaits », à cette époque où tout est en haute définition, lisse et parfait, et elle a l’impression que le même phénomène s’observe dans d’autres domaines de la créativité. Cela explique la place accordée par la décoratrice aux matériaux bruts mais aussi son amour pour le métal. « J’aime utiliser le métal, mais tout en douceur », dit-elle au sujet de son projet de décoration d’un appartement de trois étages à Shanghai, dans lequel se trouve un escalier en colimaçon spectaculaire, élaboré avec 5 km de câbles sur les balustrades. Joyce Wang a travaillé trois types de métal sur cette réalisation (tôle, métal patiné et câbles). De la tôle pliée a été utilisée pour créer un escalier courbe et les murs ont été recouverts de fines lames d’acier Corten. Le résultat est étonnamment doux, et la légèreté de la décoratrice a permis de composer un espace sensuel et féminin, sans trop en faire. « Ce qui me dérange le plus, c’est quand on me dit que mon travail est industriel-chic », admet Joyce. « Je fais la grimace. Je ne veux pas vivre dans un espace industriel, je veux juste utiliser le métal de manière à ce que les gens se sentent à l’aise. » » Jaguar Magazine / 35

 

JAGUAR

JAGUAR MAGAZINE #07

 

JAGUAR MAGAZINE rend hommage à la créativité sous toutes ses formes, avec des contenus exclusifs en matière de design et de technologie qui stimulent les sens

Le dernier numéro met en vedette des personnes inspirantes, comme Luke Jennings, le créateur de Villanelle, l’un des personnages de télévision les plus intéressants des dernières années. Ou encore Marcus Du Sautoy, qui expose sa vision de l’intelligence artificielle. Nous visitons ensuite les États-Unis à bord de la Jaguar I-PACE et découvrons Portland et sa tradition culinaire. Nous prenons également la route avec un photographe pour explorer Arles dans le sud de la France, avec une Jaguar XE, et bien plus encore.

La bibliothèque

JAGUAR MAGAZINE #07
THE JAGUAR #06
THE JAGUAR #04
THE JAGUAR #03
THE JAGUAR #02
THE JAGUAR #01

The Art of Performance : L’Art de La Performance

© JAGUAR LAND ROVER LIMITED 2016

Registered Office: Abbey Road, Whitley, Coventry CV3 4LF
Registered in England No: 1672070

Les chiffres donnés ci-dessus proviennent de tests effectués par les fabricants officiels et répondent aux exigences de la législation européenne.
La consommation d'un véhicule fonctionnant normalement peut différer des chiffres présentés ci-dessus. Ces derniers ne sont présentés qu'à titre comparatif.